EnglishGreekDeutschFrenchItalianRussian
  • Saturday Oct 21st
  • Créer un compte
    *
    *
    *
    *
    *
    Fields marked with an asterisk (*) are required.
Crete TOURnet: Home Alimentation Crétoise Miel

Miel

Miel L’une des trouvailles les plus remarquables exposées au Musée Archéologique d’Heraklion, qui abrite la plupart des secrets de la civilisation minoenne, est un splendide bijou d’or figurant deux abeilles “amoureuses”, témoins incontestables des relations du Crétois avec l’apiculture. Les anciens auteurs font du reste allusion à une abeille dorée qui avait son nid dans la caverne crétoise où était né le “divin enfant” de l’antiquité, Zeus, et qui offrait le nectar convenant aux somptueux banquets des dieux de l’Olympe. L’extraordinaire substance naturelle édulcorante qu’est le miel contient différents glucoses, si bien qu’il peut être utilisé même dans des cas de diabète sucré. C’est aussi une nourriture riche en vitamines et en antioxydants (anticancéreux). La principale vitamine contenue dans le miel (E), combinée à d’autres substances, sert à neutraliser dans l’organisme les produits nocifs provenant soit du métabolisme même soit de facteurs exogènes, tels que notamment le tabac, rayons, composés cancérigènes généralement renfermés dans les denrées traitées. Entièrement naturel, le miel crétois est produit dans des régions où la végétation est endémique. Comme on le sait aujourd’hui, l’éco-système de l’île est riche en plantes endémiques et plus particulièrement en aromates, qui offrent aux abeilles leur nourriture préférée. Quiconque se promène dans la campagne crétoise comprendra pourquoi elle produit le miel le plus parfumé du monde : il y rencontrera des milliers de buissons odoriférants, dont certains ne poussent nulle part ailleurs. Les apiculteurs crétois n’ont pas besoin de nourrir leurs abeilles : elles peuvent butiner à loisir en toute saison car la végétation sauvage n’est jamais recouverte de neige.
Depuis les temps préhistoriques jusqu’à nos jours, la Crète n’a jamais cessé de produire du miel et rien n’a semble-t-il changé au cours des millénaires. Sans doute a-t-on légèrement amélioré les ruches, mais tout le reste - abeilles, plantes aromatiques, environnement naturel...- est demeuré identique.
Le conditionnement du miel crétois se fait lui aussi de manière naturelle, sans températures élevées qui en détruiraient les vitamines.