EnglishGreekDeutschFrenchItalianRussian
  • Saturday Sep 23rd
  • Créer un compte
    *
    *
    *
    *
    *
    Fields marked with an asterisk (*) are required.

Chania

Le Bastion de Firkas
Le Bastion de Firkas
Chania est la capitale de la préfecture de Chania. Pour se rendre dans cette jolie ville de la côte nord de la Crète, il faut environ 1 heure (59km) à partir de Rethimnon et 2,5 heures (137km) à partir d'Iraklion, si on suit la grande route nationale. Elle est reliée à Athènes par 3 vols réguliers (45 minutes) par jour en hiver et 4 en été. L'aéroport international de Chania - situé à 11km de la ville, sur l'Akrotiri, est aussi relié à d'autres pays européens: il y a un vol régulier par semaine à destination de l'Allemagne, ainsi que des vols charters pendant l'été en provenance de l'Angleterre, la Suède, la Norvège, l'Allemagne et la France. Il y a aussi un bateau par jour qui part du Pirée (Athènes) à destination de Souda (Chania). Chania est une alternative idéale par rapport à Iraklion pour atteindre l'île et l'explorer. La ville est moins bruyante qu'Iraklion et la grande route de la côte nord la relie directement aux autres villes principales.
La ville contemporaine de Chania est construite sur le site de l'antique Kydonia. Selon la légende, le petit-fils du roi Minos, Kydon, fonda cette ville. Aucun palais impressionnant de l'époque Minoenne, comme celui de Knossos, n'y existe. Des fouilles entreprises dans la région Kastelli dans la ville, ont mis à jour des poteries Néolithiques, des objets de l'Age du Bronze et des tombes de l'époque Minoenne. Kydonia fut une importante ville suzeraine pendant la période Minoenne récente et la période Post-Minoenne, et domina la région occidentale de l'île.
Kydonia prospéra pendant la période Grecque Classique et la période Romaine. Cette prospérité continua pendant la période Byzantine jusqu'à la décadence de l'empire et de ses avant-postes. Au troisième siècle, les Génois, ennemis traditionnels des Vénitiens, gagnèrent le soutien du peuple local et saisirent la ville.
Vingt ans plus tard, les Vénitiens regagnèrent le contrôle de la ville et lui donnèrent le nom de Chania.
Medieval Town of Chania
Medieval Town of Chania
Ils renforcèrent rapidement les fortifications de la ville en deux phases, pendant le quatorzième et le seizième siècle et construisirent les murailles de la ville.
Malgré des fortifications puissantes, la ville tomba entre les mains des Turcs en 1645, après deux mois de siège. La ville de Chania, contrairement au reste de la préfecture, était relativement tranquille pendant l'occupation Turque, en raison de la supériorité numérique des Turcs et des représailles après toute insurrection.
En 1898, se termina l'occupation Turque et les Grandes Puissances (France, Angleterre, Russie et Italie) accordèrent l'Indépendance. Cependant, le désir de se réunir à la Grèce causa des émeutes et des conflits. Eleftherios Venizelos, le célèbre politicien Crétois, mena la Crète à l'Union (Enosis). Finalement, en 1913, la Crète fut annexée à la Grèce.
Plus récemment, en 1941, les Allemands envahirent la Crète. Chania subit de graves dommages sous les bombardements violents, pendant la phase préliminaire à la Bataille de Crète.

Foto Chania:


Chania seen from Akrotiri
Chania seen from Akrotiri
Venetian Port seen from Venizelos´ Graves
Venetian Port seen from Venizelos´ Graves
The Venetian Arsenali
The Venetian Arsenali
Venetian Harbour in Chania
Venetian Harbour in Chania
View of Chania
View of Chania
Venetian Harbour in Chania
Venetian Harbour in Chania

Catholic Church
Catholic Church
Chania seen from the Akrotiri
Chania seen from the Akrotiri
Medieval Town of Chania
Medieval Town of Chania
Le Bastion de Firkas
Le Bastion de Firkas
Liens lis Rethimnon :
Rethymnon
Close
Liens lis Iraklion :
Heraklion
Iraklion
Close