EnglishGreekDeutschFrenchItalianRussian
  • Wednesday Nov 22nd
  • Créer un compte
    *
    *
    *
    *
    *
    Fields marked with an asterisk (*) are required.

Sitia

Lodging list in Sitia

Itanos Hotel

Le fort Vénitien et le port de Sitia
Le fort Vénitien et le port de Sitia
Sitia se trouve sur la côte nord, dans la baie de Sitia. Il y a un service de bus régulier d'Iraklion, via Agios Nikolaos. Le port est le meilleur de la partie est de l'île et peut recevoir des petits bateaux de pêche, ainsi que de plus grands cargos et des bateaux de transport. Les bateaux hebdomadaires pour Rhodes partent d'ici. Autour du port, il y a plusieurs restaurants et tavernes, ainsi que des cafés. A l'est du port de Sitia, il y a une plage de sable, qui se trouve à quelques pas de la ville. Il y a un petit aéroport, mais il n'y a que peu de vols réguliers; actuellement, il y a un vol par semaine pour Karpathos et Kasos et deux pour Athènes. Sitia est une ville agréable et elle a des hôtels de toutes les classes et des tavernes durant la saison touristique. Pour plus de détails de voyages, voyez Transports.
A est du port de Sitia, il y a une plage de sable où on peut arriver à pied de la ville.
A Sitia, il y avait un site Néolithique et Minoen. Dans le lieu dit Petras, près de la ville, des excavations qui commencèrent en 1985 sous la direction de l'archéologue Grec Tsipopoulou, ont révélé, jusqu'à maintenant, un établissement Minoen important, avec des édifices de style palatial, des murs de fortification et beaucoup d'objets d'art comprenant des tablettes en Linéaire A. Le site fut détruit par un tremblement de terre, abandonné dans la période du Nouveau Palais et réoccupé plus tard.
A l'époque Grecque, Itia fut le port de Praisos. Des références à la ville, au troisième siècle av. J.C., se réfèrent aux citoyens et les appellent Sétiens. Quand Praisos fut détruite par Ierapytna, Ita devint la capitale de l'état Praisien.
Il y avait des murs de fortification autour de la ville de Sitia, depuis la période Byzantine. Ces fortifications furent restaurées par les Génois et par les Vénitien, mais ne furent jamais très solides. En 1539, le pirate Barbarosa conquit la ville et nivela les forts et la ville. Quand les Turcs envahirent l'île, les Vénitiens détruisirent le fort, de manière à ce qu'il ne tombe pas aux mains des Turcs. Les ruines d'un château Vénitien sont encore visibles. Une tour de trois étages a survécu. Au nord du fort, il y a une petite chapelle, construite avec les ruines d'un monastère Vénitien, détruit par les Turcs.
C'est à Sitia que naquit le célèbre poète Crétois Vincenzos Kornaros. Les gens chantent encore et récitent son poème épique "Erotokritos". C'est l'histoire de l'amour d'Erotokritos pour la princesse Aretousa; fille du gouverneur local. L'amour, le thème central, est entremêlé d'aventures. Les oeuvres de Kornaros sont datées d'entre 1600 et 1660, la période finale de l'occupation Vénitienne.

Foto Sitia:



Le port de Sitia
Le port de Sitia
Le port et la ville de Sitia
Le port et la ville de Sitia
Le fort Vénitien et le port de Sitia
Le fort Vénitien et le port de Sitia
Liens lis Iraklion :
Heraklion
Iraklion
Close