EnglishGreekDeutschFrenchItalianRussian
Crete TOURnet: Home Guide touristique Histoire L’Indépendance et l’Union avec la Grèce

L’Indépendance et l’Union avec la Grèce

Le Musée Naval et ex Bastion de Firkas, Chania
Le Musée Naval et ex Bastion de Firkas, Chania
En 1898, un gouvernement Crétois fut formé en Crète, avec le prince Georges (le plus jeune fils du roi de Grèce Georges) comme haut commissaire. Pourtant le désir de la plupart des Crétois était d’unir la Crète à la Grèce. Chaque fois que le haut commissaire imposait des restrictions à la liberté des gens ou changeait les méthodes d’administration, il y avait des émeutes.
Cet insatiable esprit révolutionnaire mena à la "Révolution de Therisos", en 1905. Le chef en fut Eleftherios Venizelos, lequel avait lutté dans les précédents combats pour l’indépendance et était devenu ministre de la justice du prince Georges. La révolution fut éphémère, mais le soutien de Venizelos immense et il obligea le prince Georges à abdiquer.
Les Grandes Puissances retirèrent leurs forces de la Crète et le poste de haut commissaire fut aboli. Après des élections, Venizelos devint le chef. Quand la Ligue Militaire d’Athènes reprit le pouvoir, ils demandèrent à Venizelos de devenir premier ministre de Grèce.
Finalement, en 1913, eut lieu l’union avec la Grèce. Par le Traité de Londres, le Sultan Mohammed II renonça à ses droits formels sur la Crète. Au mois de décembre, le drapeau Grec fut élevé sur la forteresse de Firkas à Chania, en la présence de Venizelos et du roi Constantin et la Crète fut alors unie à la Grèce.

Foto L’Indépendance et l’Union avec la Grèce:


Chania vue des Tombes de Venizelos, Akrotiri
Chania vue des Tombes de Venizelos, Akrotiri
La statue d'Eleftherios Venizelos devant Dikastiria (Tribunal) à Chania
La statue d'Eleftherios Venizelos devant Dikastiria (Tribunal) à Chania
Le Bastion de Firkas dans le port de Chania
Le Bastion de Firkas dans le port de Chania
Le Musée Naval et ex Bastion de Firkas, Chania
Le Musée Naval et ex Bastion de Firkas, Chania