EnglishGreekDeutschFrenchItalianRussian

Aptera

Ruines Byzantines et Romaines à Aptera et les Lefka Ori
Ruines Byzantines et Romaines à Aptera et les Lefka Ori
Prenez la grande route qui va de Chania à Rethimnon et tournez à droite après 12km, en suivant la signalisation pour Aptera (qui est à 17km de Chania). Suivez cette route sinueuse et pavée qui mène au village de Megala Horafia. Tournez à gauche sur la place et allez au sommet de la colline. Aptera a des ruines Grecques, Romaines, et Byzantines, ainsi qu'un fort Turc. Au sommet, vous verrez une piste, à droite, vers les ruines Byzantines et Romaines. En regardant au sud, par-delà la vallée de Stylos, vous jouirez d'une vue magnifique sur les Montagnes Blanches (Lefka Ori). La vue vous prend le souffle tellement elle est belle au printemps quand les Montagnes Blanches sont couvertes de neige.
Aptera était une puissante ville de Crète. La légende dit qu'Aptera (qui signifie sans ailes) doit son nom à des Sirènes, après leur défaite dans un concours de musique. Les Muses coupèrent les ailes des Sirènes et quand ces dernières essayèrent de voler, elles tombèrent dans l'eau et formèrent les petites îles de la baie.
Aptera existait déjà à l'époque Minoenne, et son nom apparaît dans les tablettes de Knossos. Elle devint une ville-état de Crète, importante durant la période Grecque et était impliquée dans les guerres Crétoises. Elle a deux ports. Le premier Minoa, était à l'entrée nord de la baie de Souda, où est l'actuelle plage de Marathi. Le deuxième était de l'autre côté de la baie, où se trouve l'actuel Kalami ou Kalives. Ces ports dominaient l'entrée de la baie protégée de Souda. Aptera continua à être une ville importante durant l'époque Romaine et la première période Byzantine, mais fut détruite par les Arabes en 823. Les Vénitiens construisirent un fort à cet endroit qui fut détruit par les pirates de Barbarosa.
La ville prospéra jusqu'à sa destruction par les Arabes et plus tard fut abandonnée. Elle fut réoccupée par les Byzantins et à plusieurs endroits, d'impressionnants remparts sont encore visibles. Autrefois ils avaient 4km de long. Au milieu du site, il y a un petit temple qui remonte à l'époque classique (2ème siècle av. J.C.). L'on suppose que le temple était dédié à deux divinités, probablement Dimitra et Kori.

Foto Aptera:



Aptera Castle
Aptera Castle
Aptera
Aptera
Les réservoirs Romaines voûtées à Aptera
Les réservoirs Romaines voûtées à Aptera
Ruines Byzantines et Romaines à Aptera et les Lefka Ori
Ruines Byzantines et Romaines à Aptera et les Lefka Ori